Entreprise
Fonctionnalités

Entreprise : comment proposer une mission à un freelance ?

2 min
Entreprise : comment proposer une mission à un freelance ?

Kamatz vous donne la possibilité d’accéder à des milliers de profils freelances aux spécialités variées. Graphistes, rédacteurs, développeurs, RH… Mais comment les approcher et les convaincre que votre mission est faite pour eux ? Faisons le point.

Ça y est. Vous avez repéré le profil qu’il vous faut. Le parcours de ce freelance vous a tapé dans l'œil et vous pressentez qu’il est celui qui vous aidera à atteindre vos objectifs. Parfait ! Vous n’avez plus qu’à lui envoyer un premier message. Comment ? En suivant quelques conseils simples qui feront la différence. Car rédiger convenablement votre proposition de projet, c’est mettre beaucoup plus de chances de votre côté et considérablement améliorer les échanges entre vous et les freelances que vous contactez.

Présentez votre entreprise et votre secteur d’activité

Quel est le nom de votre entreprise ? En quelques lignes, quelle est son histoire ? Sa vision ? Où en êtes-vous aujourd’hui ? Et vous, qui êtes-vous, quel est votre rôle ? Tous ces éléments sont clés pour que votre interlocuteur puisse rapidement comprendre le contexte et les enjeux. Ils lui permettront également de très vite déterminer si c’est un environnement qui peut lui convenir, qu’il connaît déjà, ou qu’il souhaiterait découvrir. Ne vous épanchez pas, cependant. Trois à quatre phrases suffisent. L’essentiel, c’est d’aller droit au but, en toute transparence.

Contextualisez la mission au maximum

Savoir quelle est votre entreprise, c’est bien. Comprendre pourquoi, aujourd’hui, vous avez besoin d’un freelance, c’est mieux ! Est-ce dû à un congé, à un départ, au souhait de renforcer les équipes ? Y a-t-il un enjeu conséquent à venir ? Des objectifs clefs à atteindre ? Un virage pris par la direction ? Le contexte de la mission est essentiel pour permettre au freelance de saisir clairement les tenants et les aboutissants.. 

Listez clairement les tâches qui seront confiées au freelance

Vous le faites sans doute quand vous rédigez une fiche de poste pour recruter une personne en CDI ou en CDD. Pour collaborer avec un freelance, c’est la même chose. Prenez le temps de lui exposer clairement toutes les missions qui lui reviendront. Exposez tout ce que vous attendez de lui en termes de savoir-faire, de savoir-être et même d’objectifs ou de KPIs, si ces derniers sont déjà définis. C’est un moyen simple d’aider le freelance à déterminer s’il a les compétences pour mener ces tâches à bien, mais aussi si la mission peut lui plaire. C’est aussi essentiel pour lui permettre de vous proposer un devis adapté au travail qui lui sera demandé.

Indiquez la durée de la mission

Les freelances sont habitués à jongler entre plusieurs missions de différentes ampleurs. Pour que celui-ci soit en mesure de vous indiquer ses disponibilités pour celle que vous lui proposez, pensez à lui indiquer la durée éventuelle de la mission. Et si vous ne savez pas exactement combien de temps elle peut durer, n’hésitez pas à l’exprimer. Dans ce cas, vous pouvez par exemple proposer au freelance de commencer par un mois de mission et préciser que cette dernière pourra peut-être être prolongée. De la même façon, pensez à lui préciser s’il s’agit d’un temps complet ou non, en présentiel ou à distance. 

Soyez courtois

Kamatz est une plateforme de mise en relation. Ce qui implique que, derrière chaque profil, derrière chaque écran, se cache une vraie personne. Prenez le temps de la saluer, de la remercier. Humanisez vos échanges écrits comme vous souhaitez humaniser votre collaboration. Cette dernière commencera sur de bonnes bases.

En résumé ? De l’humain, de la transparence et de la précision. Voilà ce qu’il vous faut pour aborder un freelance et lui présenter la mission que vous souhaitez lui proposer. Maintenant, vous n’avez plus qu’à trouver le profil fait pour vous !

Lancez-vous dès maintenant sur

Notre sélection d'articles
Tous les articles