Freelance

Portraits de freelances : Arthur, freelance en finance d’entreprise

2 minutes
Portraits de freelances : Arthur, freelance en finance d’entreprise

Que fais-tu dans la vie et en quoi consiste ton métier ? 

Je suis consultant en finance d’entreprise, j’accompagne des start-ups et des scale-ups à organiser leur département financier.

Quel est ton parcours ?

J’ai fait une école de commerce avec une spécialisation en finance d’entreprise, puis j’ai passé quelques années en conseil et en M&A.

Pourquoi as-tu choisi d'être freelance ?

Tout d’abord, pour développer mes compétences commerciales, car je ne l’avais jamais fait dans mes expériences précédentes. Je voulais également me lancer dans l’entrepreneuriat. Le freelancing était un bon compromis car cela engageait un faible risque et peu de capitaux au départ.

As-tu hésité ?

Absolument pas et si c’était à refaire, je le referais volontiers !

Quels sont les avantages et les inconvénients d’être freelance ?

Les avantages sont de pouvoir choisir son emploi du temps et ses missions. En ce qui concerne les inconvénients, c’est marrant mais je dirais que choisir ses missions en est un également. J’ajouterais en inconvénient de devoir assurer la gestion administrative, notamment au début. 

Quelle est la qualité indispensable d’un freelance ?

J’en nommerais deux : l’écoute et la patience. Ce sont deux qualités indispensables vis-à-vis de ses clients car ils ne savent pas toujours ce qu’ils souhaitent. 

Te verrais-tu repasser salarié ?

Totalement mais j’envisage plutôt un modèle hybride qui commence à être de plus en plus répandu. Ce modèle permet de faire 2 à 3 jours en tant que salarié et les autres jours de la semaine, d’être à son compte. 

Quel aspect du salariat te manque-t-il aujourd’hui ?

Pas grand chose, à part la revue annuelle avec mon manager - ce qui est bien entendu une blague ! 

Si tu étais Président, que changerais-tu pour les freelances ?

Je changerais le plafond du chiffre d’affaires pour les micro-entreprises qui est, pour moi, trop bas. 

Qu’as-tu préféré de ta mission avec Kamatz ?

J’ai apprécié les échanges avec les collaborateurs et collaboratrices qui sont aux petits soins pour nous : c’est très agréable d’échanger avec eux.

Comment Kamatz t’a accompagné dans ta mission ?

Kamatz m’a accompagné tout au long de ma mission, de la prise de contact avec mon client jusqu’au moment du paiement. 

Comment Kamatz a réussi à simplifier ta mission ?

C’est surtout l’interface qui facilite énormément les échanges et toutes les démarches ! Je peux également voir où j’en suis dans le cycle de ma mission, que ce soit dans l’établissement du devis, dans la facturation, dans le suivi du paiement ou encore, dans les relances. 

Top 3 des conseils pour les futurs freelances ?

Contactez votre réseau que ce soit vos ami(e)s, vos ancien(ne)s collègues ou vos ancien(ne)s camarades d’école avant de vous lancer !

Puis, une fois votre décision prise, recontactez-les à nouveau : il y a toujours quelqu’un qui s’est lancé avant et qui aura de bonnes recommandations. 

Enfin, n'ayez pas peur et foncez ! 

Lancez-vous dès maintenant sur

Notre sélection d'articles
Tous les articles